Licenciement du journaliste pour baisse des ventes

Rédacteur en chef de presse

Un journaliste licencié pour motifs économiques pour baisse des ventes d’un titre de presse a obtenu la condamnation de son employeur pour licenciement sans cause réelle et sérieuse. Constitue un licenciement pour motif économique le licenciement effectué par un employeur pour un ou plusieurs motifs non inhérents à la personne du salarié résultant d'une suppression . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés. A partir de 29.90 € / mois, bénéficiez d'un ensemble de services performants (+ 2000 modèles de contrats, veille judiciaire par mots clefs, alertes jurisprudentielles, annuaire des avocats gagnants, bilans judiciaires des entreprises ...). Contactez-nous au 01.44.01.52.51 ou abonnez-vous en 3 clics à l'une de nos formules d'accès ici.