CDD | Période d’essai

« Retour au Clausier
CDD | Période d’essai
Utile ?

Note juridique : pour les contrats à durée déterminée, la  période d’essai ne peut excéder une durée calculée à raison d’un jour par semaine, dans la limite de deux semaines lorsque la durée initialement prévue au contrat est au plus égale à six mois et d’un mois dans les autres cas. Lorsque le contrat ne comporte pas de terme précis, la période d’essai est calculée par rapport à la durée minimale du contrat. La clause qui suit est un exemple, il convient de vérifier la durée de la période d’essai selon les dispositions de la Convention collective applicable.     

 

Le Salarié est soumis à une période d’essai renouvelable de deux semaines. La période d’essai est le temps qui s’écoule entre la date d’embauche du salarié nouvellement engagé et son engagement définitif.

La période d’essai du Salarié est prolongée d’un temps égal aux absences du salarié pendant cette période. Par ailleurs, et conformément aux dispositions de l’article 6.1 de la loi de 1983 modifiée, la période d’essai est prorogée de la durée égale à celle de formation nécessaire à l’acquisition de l’aptitude professionnelle, et ce dans la limite maximale de 1 mois. La formation éventuelle du Salarié sera réalisée avant toute affectation à un poste de travail dans l’entreprise nécessitant l’aptitude professionnelle.

« Retour au Clausier
Haut
AIDE / QUESTION ?
close slider
Question juridique ? Abonnement express ? Réponse assurée dans la journée
Civilité*
Email:*
Sujet :