Vincent Lebègue | Europacorp » ACTOBA 500

ACTOBA 500

Photo de Vincent Lebègue | Europacorp

Vincent Lebègue | Europacorp

Head of Legal & Business Affairs EuropacorpDroit audiovisuel
Travail 20 Rue Ampère Saint-Denis FRANCE 93413 FRANCE Téléphone professionnel: 01.55.99.50.00 Site internet: Europacorp

Biography

Vincent Lebègue est Head of Legal & Business Affairs d’EuropaCorp, LE studio de cinéma français fondé par Luc Besson et Pierre-Ange Le Pogam. La société réunit des activités de production, distribution salle, vidéo, VàD, la vente de droits TV pour la France, la vente des droits internationaux, mais aussi partenariats et licences, production et édition de musique, édition de livres, et production de films publicitaires.

Le 21 septembre 2012, EuropaCorp a rejoint la Cité du cinéma, située à Saint-Denis (93). Elle abrite neuf plateaux de tournage de 600 à 2 200 m2, et plus de 51 000 m2 de bureaux, ateliers, locaux de formation30. Le studio est locataire des bureaux de l’ensemble tertiaire financé par la Caisse des dépôts (75 %) et Vinci Immobilier (25 %). EuropaCorp est actionnaire minoritaire (40 %) sur les studios20, dits Studios de Paris, aux côtés de Quinta, Euro Media Group, et FrontLine. C’est Euro Media Group, expert européen dans la gestion des studios, qui a la responsabilité d’exploiter les Studios de Paris.

EuropaCorp est la continuité de la société créée en 1992 par Luc Besson, sous la dénomination de Leeloo Productions. Elle a véritablement lancé son activité de production et de coproduction de films de long métrage en 1998 :

1998 : Taxi, de Gérard Pirès
1999 : Jeanne d’Arc, de Luc Besson
2000 : Taxi 2, de Gérard Krawczyk
2000 : The Dancer, de Fred Garson
2000 : Exit, d’Olivier Megaton
2001 : Yamakasi, d’Ariel Zeitoun et Julien Seri
2001 : 15 août, de Patrick Alessandrin

Et sous le nom d’EuropaCorp :

2001 : Le Baiser mortel du dragon (Kiss of the Dragon), de Chris Nahon
2001 : Wasabi, de Gérard Krawczyk
2002 : Blanche, de Bernie Bonvoisin
2002 : Peau d’ange, de Vincent Pérez
2002 : Le Transporteur (Transporter), de Louis Leterrier
2002 : La Turbulence des fluides, de Manon Briand
2003 : Rire et Châtiment, d’Isabelle Doval
2003 : Taxi 3, de Gérard Krawczyk
2003 : Moi César, 10 ans ½, 1m39, de Richard Berry
2003 : Tristan, de Philippe Harel
2003 : Fanfan la Tulipe, de Gérard Krawczyk
2003 : Les Côtelettes, de Bertrand Blier
2003 : Haute tension, d’Alexandre Aja
2003 : La Felicita, le bonheur ne coûte rien (La felicità non costa niente), de Mimmo Calopresti
2003 : Michel Vaillant, de Louis-Pascal Couvelaire
2003 : Zéro un, de Jeanne Biras (8 réalisateurs)
2004 : Les Rivières pourpres 2, d’Olivier Dahan
2004 : Mensonges et trahisons et plus si affinités, de Laurent Tirard
2004 : Banlieue 13, de Pierre Morel
2004 : À ton image, d’Aruna Villiers
2005 : Danny the Dog, de Louis Leterrier
2005 : Ze Film, de Guy Jacques
2005 : New York Taxi, de Tim Story
2005 : Le Souffleur, de Guillaume Pixie
2005 : Imposture, de Patrick Bouchitey
2005 : Au suivant !, de Jeanne Biras
2005 : Le Transporteur 2 (The Transporter 2), de Louis Leterrier
2005 : Revolver, de Guy Ritchie
2005 : La Boîte noire, de Richard Berry
2005 : Trois Enterrements (Three Burials, Los Tres Entierros de Melchiades Estrada), de Tommy Lee Jones
2005 : Angel-A, de Luc Besson
2006 : Appelez-moi Kubrick (Colour Me Kubrick a True…ish Story), de Brian W. Cook
2006 : Bandidas, de Joachim Rønning et Espen Sandberg
2006 : Les Filles du botaniste, de Dai Sijie
2006 : Dikkenek, d’Olivier Van Hoofstadt
2006 : Quand j’étais chanteur, de Xavier Giannoli
2006 : Ne le dis à personne, de Guillaume Canet
2006 : Arthur et les Minimoys, de Luc Besson
2006 : Cheeky, de David Thewlis
2007 : Taxi 4, de Gérard Krawczyk
2007 : Michou d’Auber de Thomas Gilou
2007 : Love (et ses petits désastres), d’Alek Keshishian
2007 : L’Invité, de Laurent Bouhnik
2007 : Si j’étais toi de Vincent Pérez
2007 : Le Dernier gang, d’Ariel Zeitoun
2007 : Hitman, de Xavier Gens
2008 : Frontière(s), de Xavier Gens
2008 : Un château en Espagne, d’Isabelle Doval
2008 : Taken, de Pierre Morel
2008 : Les Hauts Murs, de Christian Faure
2008 : Go Fast, de Olivier Van Hoofstadt
2008 : Le Transporteur 3, de Olivier Megaton
2009 : Banlieue 13 – Ultimatum, de Patrick Alessandrin
2009 : Villa Amalia, de Benoît Jacquot
2009 : Le Missionnaire, de Roger Delattre
2009 : Home, de Yann Arthus-Bertrand
2009 : Little New York, de James DeMonaco
2009 : Human Zoo, de Rie Rasmussen
2009 : Rose et Noir, de Gérard Jugnot
2009 : Le Concert, de Radu Mihaileanu
2009 : À l’origine, de Xavier Giannoli
2009 : Arthur et la Vengeance de Maltazard, de Luc Besson
2010 : Le Siffleur, de Philippe Lefebvre
2010 : I Love You Phillip Morris, de Glenn Ficarra et John Requa
2010 : From Paris with Love, de Pierre Morel
2010 : Coursier, d’Hervé Renoh
2010 : L’Immortel, de Richard Berry
2010 : Les Aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec, de Luc Besson
2010 : Les Petits Mouchoirs, de Guillaume Canet
2010 : L’Homme qui voulait vivre sa vie, d’Éric Lartigau
2010 : Arthur et la Guerre des deux mondes, de Luc Besson
2010 : Un balcon sur la mer, de Nicole Garcia
2011 : Halal police d’État, de Rachid Dhibou
2011 : Colombiana, de Olivier Megaton
2011 : La Planque, d’Akim Isker
2011 : La Source des femmes, de Radu Mihaileanu
2011 : Un baiser papillon, de Karine Silla
2011 : Un monstre à Paris, de Bibo Bergeron
2011 : The Lady, de Luc Besson
2011 : Au bistro du coin, de Charles Nemes
2012 : L’amour dure trois ans, de Frédéric Beigbeder
2012 : À l’aveugle, de Xavier Palud
2012 : Lock Out, de James Mather et Stephen St. Leger
2012 : Taken 2, d’Olivier Megaton
2012 : L’Homme qui rit, de Jean-Pierre Améris
2013 : Angélique, d’Ariel Zeitoun
2013 : Un prince (presque) charmant, de Philippe Lellouche
2013 : 20 ans d’écart, de David Moreau
2013 : Malavita, de Luc Besson
2013 : La Marche, de Nabil Ben Yadir
2013 : Möbius, d’Éric Rochant
2013 : Intersections, de David Marconi
2013 : Les Petits Princes, de Vianney Lebasque
2013 : Les Invincibles, de Frédéric Berthe
2014 : Jamais le premier soir, de Mélissa Drigeard
2014 : 3 Days to Kill, de McG
2014 : Jack et la mécanique du cœur, de Mathias Malzieu et Stéphane Berla
2014 : Brick Mansions, de Camille Delamarre
2014 : The Homesman, de Tommy Lee Jones
2014 : Fastlife, de Thomas N’Gijol
2014 : Lucy, de Luc Besson
2014 : Saint Laurent, de Bertrand Bonello
2015 : Taken 3, d’Olivier Megaton
2015 : Bis, de Dominique Farrugia
2015 : Le Transporteur : Héritage, de Camille Delamarre
2016 : Oppression de Farren Blackburn
2016 : Ma vie de chat de Barry Sonnenfeld
2017 : Valérian et la Cité des mille planètes de Luc Besson
2017 : Renegades de Steven Quale
2018 : Taxi 5 de Franck Gastambide
2018 : Je vais mieux de Jean-Pierre Améris
2018 : Kursk de Thomas Vinterberg
2019 : Anna de Luc Besson

Le logo animé apparaît dès 2001 dans le premier film produit par EuropaCorp, Le Baiser mortel du dragon. Il montre un océan en pleine nuit où viennent apparaître, au-dessus de l’eau, des dauphins, laissant ensuite place à un ovale bleu turquoise sortant de l’eau, qui soudain se transforme en fée. Le logo graphique est cette dernière image arrêtée de la fée avec ses deux grandes ailes déployées au-dessus du nom de la marque. Ces deux logos reliés par la même image représentent l’identité visuelle de l’entreprise depuis 2001.

Parmi les récompenses décernées à EuropaCorp :

2011 : Palme d’or au festival de Cannes pour The Tree of Life en tant que distributeur.
2010 : L’Oscar du meilleur film documentaire 2010 pour The Cove en tant que distributeur.
2009 : Taken de Pierre Morel, le compositeur Nathaniel Mechaly a remporté deux BMI Film Music Award, à Londres et à Los Angeles pour la bande originale.
2008 : Hitman de Xavier Gens, a remporté le Golden Trailer Award 2008 dans la catégorie Best Motion/Title Graphics.
2006 : Les Filles du botaniste de Dai Sijie, a remporté en 2006 les prix Best Artistic contribution et People’s Choice Award au Montréal World Film Festival, ainsi que le prix du Best Canadian Film or Video au Toronto Inside Out Lesbian and Gay Film and Video Festival en 2007.
2006 : Ne le dis à personne de Guillaume Canet, remporte au César 2007, les César de meilleur réalisateur, meilleure musique et meilleur acteur pour François Cluzet.
2005 : Trois Enterrements de Tommy Lee Jones, au Festival de Cannes 2005, le mexicain Guillermo Arriaga remporte le meilleur scénario, Tommy Lee Jones le meilleur acteur. Le film a également remporté le Grand Prix au Festival international du film de Flandre-Gand et le Bronze Wrangler aux Western Heritage Awards.
1999 : Taxi de Gérard Pirès a remporté les César du meilleur son (Vincent Tulli, Vincent Arnardi) et du meilleur montage (Véronique Lange).

 

 

Haut
AIDE / QUESTION ?
close slider
Question juridique ? Abonnement express ? Réponse assurée dans la journée
Civilité*
Email:*
Sujet :