Audiovisuel | Cinéma

Affaire « Touche pas à mon poste »  

Le Conseil d’Etat a rejeté la demande de la société C8 d’annuler la mise en demeure adressée par le CSA suite à un dérapage de l’animateur Cyril Hanouna. Ce dernier avait incité une figurante à se laisser embrasser par l'un des chroniqueurs, ce que celle-ci avait nettement refusé à deux reprises. Malgré ce refus réitéré, le chroniqueur l'avait néanmoins embrassée, par surprise . . .

Cliquez ici pour accéder à ce contenu Juridique Premium.

Haut
AIDE / QUESTION ?
close slider
Question juridique ? Abonnement express ? Réponse assurée dans la journée
Civilité*
Email:*
Sujet :