Publicité | Marketing

Annonces publicitaires : compétence clef de l’animateur radio | 4 février 2020

L’employeur est en droit de licencier un animateur radio pour insuffisance professionnelle en cas de non-respect des impératifs de la régie publicitaire. Le salarié avait commis de nombreuses fautes dans la gestion des annonces publicitaires devant entrecouper son émission. Parmi la liste des erreurs commises par le salarié figurait : i) la diffusion de deux annonces de produits identiques l’une après l’autre (le bénéfice espéré par les annonceurs s’annihilant), ii) la diffusion d’une  publicité pour une bière alcoolisée en dehors des créneaux horaires autorisés par la loi, iii) la diffusion de messages des partenaires de l’antenne en début d’écran au lieu de les diffuser en fin d’émission afin de les favoriser. 

C’est en vain que le salarié a mis en avant une absence de formation susceptible de justifier ses erreurs puisque, d’une part, il n’existait pas de formation spécifique aux passages à l’antenne et que, d’autre part, la répétition de telles erreurs grossières après 6 mois d’apprentissage, relevait d’un manque d’attention aux impératifs économiques de la chaîne qui l’employait. Télécharger la décision

Haut
error: Content is protected !!