Propriété intellectuelle | Marques

Art contemporain : incrimination pénale des œuvres choquantes

Le Fonds régional d’art contemporain de Lorraine (FRAC) a été poursuivi par une association catholique pour avoir organisé une exposition « You are my mirror 1; L'infamille » où figurait notamment une oeuvre constituée de lettres calligraphiés et comportant des textes « choquants ». L’association, estimant que les faits étaient constitutifs de l'infraction pénale de diffusion de message violent ou pornographique perceptible par un mineur prévue à l'article 227-24 du code pénal, a signalé les faits au procureur de la République qui a avait decidé d'un classement sans suite . . .

Cliquez ici pour accéder à ce contenu Juridique Premium. Déjà abonné ? Votre session a expiré, reconnectez-vous ici.

 

      Haut