Publicité | Marketing

Bon d’insertion publicitaire : qui engage qui ? | 19 janvier 2018

Contestation d’un ordre d’insertion

En matière d’insertion publicitaire, seule est engagée contractuellement, la personne qui appose son nom ou sa dénomination sociale sur l’ordre d’insertion. Un avocat qui avait passé commande d’une parution publicitaire dans un annuaire a contesté en vain son engagement au motif que sa structure d’exercice individuelle était fermée à la date de l’établissement de son  bon de commande et qu’il avait rejoint une nouvelle structure d’exercice. L’action dirigée contre l’avocat, à titre personnel, a été jugé recevable (près de 4 000 euros au titre de la dette d’insertion).

Cas des sociétés en cours de formation

Le client annonceur sur le bon de commande signé était l’avocat et non sa nouvelle structure d’exercice (SCP) qui était en cours de constitution au moment de la commande ; aucun cachet de la SCP ne figurait sur le bon de commande.  Les actes d’une société en formation doivent expressément être accomplis au nom et pour le compte de cette société en formation afin d’informer le cocontractant du risque de substitution du débiteur, la formule « agit pour le compte de la société en cours de formation » devant apparaître dans l’acte. Il appartenait à l’avocat, parfaitement au fait, de par sa profession, de la valeur de la signature apposée au-bas d’un bon de commande, de veiller à la bonne rédaction des mentions de sa commande avant signature avalisante.

Droits du créancier de SCP

L’avocat a excipé sans succès de l’article 15 de la loi n°66-879 du 29 novembre 1966 relative aux sociétés civiles professionnelles, suivant lequel les créanciers d’une société ne peuvent poursuivre le paiement des dettes sociales contre un associé qu’après avoir mis vainement en demeure la société et à la condition de la mettre en cause. En l’espèce, la SCP n’a jamais été mise en demeure de payer la créance litigieuse ni mise en cause dans l’assignation initiale. Or, il était établi que l’avocat n’avait pas expressément mentionné dans son bon de commande que l’insertion était réalisée au nom et pour le compte de la SCP.

[toggles class= »yourcustomclass »]

[toggle title= »Télécharger la Décision » class= »in »]Télécharger [/toggle]

[toggle title= »Poser une Question »]Posez une Question Juridique sur cette thématique, la rédaction ou un abonné vous apportera une réponse en moins de 48h.[/toggle]

[toggle title= »Surveillance & Analyse de Marque » class= »in »]Surveillez et analysez la réputation d’une Marque (la vôtre ou celle d’un concurrent), d’une Personne publique (homme politique, acteur, sportif …) sur tous les réseaux sociaux (Twitter, Facebook …). Testez gratuitement notre plateforme de Surveillance de Marque et de Réputation numérique.[/toggle]

[toggle title= »Paramétrer une Alerte »]Paramétrez une alerte de Jurisprudence sur ce thème pour être informé par email lorsqu’une décision est rendue sur ce thème[/toggle]

[toggle title= »Commander un Casier judiciaire »]Commandez le Casier judiciaire d’une société ou sur l’une des personnes morales citées dans cette affaire.[/toggle]

[toggle title= »Vous êtes Avocat ? »]Vous êtes Avocat ? Référencez vos décisions, votre profil et publiez vos communiqués Corporate sur Lexsider.com. Vos futures relations d’affaires vous y attendent.[/toggle]

[/toggles]

Haut
error: Content is protected !!