Distribution | Franchise

Catimini, Z et Kidiliz passent sous le giron d’Idkids (Okaïdi, Jacadi et Oxybul) | 23 juillet 2021

L’acquisition par le groupe Idkids des enseigne Catimini, Z et Kidiliz a été validée par l’Autorité de la concurrence, sans mesures d’engagements (décision non encore publiée). L’opération s’inscrit dans le cadre d’une procédure de redressement judiciaire ouverte par le tribunal de commerce de Paris au bénéfice de différentes sociétés du groupe Kidiliz. L’Autorité avait accordé, à titre exceptionnel, une dérogation permettant au groupe Idkids de procéder à la réalisation de l’opération, sans attendre la décision finale, qui vient d’être rendue par l’Autorité.

Le groupe Idkids est spécialisé dans la conception et la vente de vêtements et de jeux pour enfants, au travers des réseaux Okaïdi (370 magasins en France), Jacadi (105 magasins en France) et Oxybul (29 magasins en France), présents en France et à l’étranger. Le chiffre d’affaires du groupe a atteint 918 millions d’euros en 2018.

Les actifs repris comprennent 81 points de vente détenus en propre ainsi que 19 points de vente affiliés situés en France et exploités sous les enseignes Catimini, Z et Kidiliz ainsi que les marques Catimini, Absorba, Chipie, 3 Pommes, Lili Gaufrette, Jean Bourget et Z.

L’Autorité a considéré que, dans chacune des zones dans lesquelles les magasins des deux groupes sont présents, les consommateurs continueront à bénéficier d’offres alternatives aux marques des parties, équivalents en termes de prix et de positionnement commercial. Ces enseignes concurrentes, parmi lesquelles Petit Bateau, Du Pareil au Même et Sergent Major, demeureront suffisamment nombreuses pour éviter que la nouvelle entité ne soit incitée à augmenter le prix des articles vendus ou à dégrader la qualité des produits vendus dans ses magasins.

Haut
error: Content is protected !!