Accord relatif au vote électronique en entreprise

  • Description de ce document juridique

  • Vous avez atteint votre quota de téléchargements autorisé

  • Modèle d'Accord relatif au vote électronique en entreprise. Ce Protocole d’accord électoral est conclu entre un Employeur et les Organisations syndicales afin d'organiser des élections par voie électronique (délégués du personnel, comité d'entreprise...).

    Les principes fondateurs, les fonctionnalités, l’architecture fonctionnelle, applicative et technique du système de vote doivent être transmis à la CNIL afin que les applications et leurs évolutions soient toujours en conformité avec les recommandations de l'a Commission.

    Le système retenu par L’Employeur doit toujours reposer sur les principes généraux du droit électoral indispensables à la régularité du scrutin qui sont : i) L’anonymat: impossibilité de relier un vote émis à un électeur ; ii) L’intégrité du vote : identité entre le bulletin de vote choisi par le salarié et le bulletin enregistré ; iii) L’unicité du vote : impossibilité de voter plusieurs fois pour un même scrutin ; iv) La confidentialité, le secret du vote.

    Dans le cadre de chaque élection, les parties signent un protocole d’accord préélectoral, définissant notamment les modalités de constitution du bureau de vote, le calendrier, les modalités opératoires et la répartition des sièges. Le protocole d’accord préélectoral comporte également, en annexe, la description détaillée du fonctionnement du système de vote électronique retenu et du déroulement des opérations électorales.

    Description :

    - Format : Word - 12 pages - Mise à jour : Oui - Modifiable librement : Oui

    Thème Réponses Dernières réponses Actualisé
    Aucune Question Réponse

    Connectez-vous pour poser votre question

    « Retour à Tous les téléchargements

    Haut
    AIDE / QUESTION ?
    close slider
    Question juridique ? Abonnement express ? Réponse assurée dans la journée
    Civilité*
    Email:*
    Sujet :