Contrat de Cameraman

  • Description de ce document juridique

  • Votre accès ne vous permet pas de télécharger ce document

  • CDD d'usage de Cameraman soumis à la Convention collective de la Production audiovisuelle du 13 décembre 2006.

    Le Salarié occupe le poste de Cadreur OPV, Catégorie B, Filière F, Niveau IIIA tel que défini par la Convention collective. Le Salarié assure l'ensemble des opérations de prise de vue des œuvres audiovisuelles ; participe à la gestion de la lumière et supervise la qualité de l'image et des enregistrements. Le salarié surveille et équilibre à tout moment le cadrage des images captées. Le cadre aura été prédéterminé par le réalisateur et le cadreur s’emploie donc à respecter ses indications. Le Salarié exerce ses responsabilités en conformité avec les souhaits de la réalisation. Il est également responsable de la surveillance du champ de l’image enregistrée, pour éviter l’enregistrement d’éléments imprévus lors du tournage des plans. Il devra signaler au réalisateur tout événement qui puisse compromettre l’utilisation d’un plan au montage.

    Le cadreur assure également le cadrage des images et l’harmonie des mouvements de l’appareil de prise de vues, en fonction des indications du réalisateur pour la partie artistique et sous le contrôle, d’un point de vue technique, du directeur de la photographie. Il s’assure de fournir des images nettes, composées et stables.

    Sur le plateau, le Salarié travaille en particulier avec les assistants opérateurs et les machinistes pour la préparation et la mise en place de la caméra. Il prépare les plans avec le réalisateur. La préparation pour chaque intervention peut être différente, en fonction du type de prise de vues et du cadre à faire. En fonction de la valeur du cadre, il portera son attention sur les détails de l’image : le jeu et déplacement des acteurs, profondeur de champ, les effets d’éclairage etc. Il portera son attention sur de légers recadrages quand par exemple un acteur modifie sa position. Il sera attentif aux raccords des plans et pour cela il travaillera en collaboration avec le scripte.

    Pour les plans larges, outre la composition de l’image, le Salarié sera attentif à ce qu’aucun élément étranger au cadre déterminé ne le parasite: éléments techniques qui apparaissent dans le champ de la caméra, reflets lumière, micros, etc.

    Le Salarié déclare disposer d’une bonne expérience et des répétitions : panoramiques, recadrages, l’utilisation d’un zoom (travelling optique), travellings simples, travellings avec machinerie lourde … Lors de ces travellings, le cadreur travaillera avec l’équipe des machinistes qui les installent et opèrent la machinerie utilisée. Le Salarié pourra être appelé à travailler avec une caméra portée à l’épaule.

    Le Salarié travaillera en équipe lors d’un tournage et sera en relation avec la réalisation. Le Salarié déclare être en bonne condition physique en raison des charges lourdes pouvant avoir une incidence notamment sur le dos. Le Salarié sera amené à travailler avec le réalisateur, le directeur de la photo, les assistants opérateurs, les machinistes, les comédiens, l’ingénieur du son et le chef électricien.

     

    Thème Réponses Dernières réponses Actualisé
    Aucune Question Réponse

    Connectez-vous pour poser votre question

    « Retour à Tous les téléchargements

    Haut
    AIDE / QUESTION ?
    close slider
    Question juridique ? Abonnement express ? Réponse assurée dans la journée
    Civilité*
    Email:*
    Sujet :