Internet | Informatique

Contrat de référencement : la responsabilité du prestataire | 12 mars 2018

Obligation de moyen du référenceur   En raison des critères changeants de Panda, l’algorithme de classement de Google, les prestataires de référencement se soumettent logiquement à une obligation de moyen vis-à-vis de leurs clients. Toutefois, obligation de moyen ne veut pas dire absence de responsabilité. Comme illustré par cette affaire, la responsabilité d’un prestataire de référencement peut parfaitement être engagée pour violation de son obligation de moyen. Axes majeurs du contrat de référencement En l’espèce, le contrat de référencement prévoyait 4 axes majeurs d’intervention : i) une première phase d’audit, ii) un travail de mise en place du positionnement comportant, notamment…

Cliquez ici pour accéder à ce contenu Juridique Premium. Déjà abonné ? Votre session a expiré, reconnectez-vous ici.

      Haut