Pilotage des Entreprises

Crédit d’impôt pour dépenses de production musicale | 14 février 2020

Les rémunérations des missions techniques assurées indépendamment du mandat social par le président d’une société d’édition ou de production musicale, qui sont définies dans un contrat de travail conclu avec la société, peuvent être prises en compte dans la base de calcul du crédit d’impôt phonographique. Toutefois, pour bénéficier du crédit d’impôt et être déductibles au titre des dépenses de personnel, les rémunérations des fonctions techniques du dirigeant (distinctes des rémunérations du mandat social) doivent être précises et établies. Le crédit d’impôt porte notamment sur la déductibilité des salaires des assistants label, chefs de produit, coordinateurs label, techniciens son, chargés de production, responsables artistiques, directeurs artistiques, directeurs de label et juristes label. Bulletins de paie A ce titre, les  bulletins…

Lire la suite (essai gratuit de 7 jours) et accédez à la plateforme juridique : Modèles de contrats professionnels, Questions / Réponses juridiques gratuites, Veille juridique profilée, participer au 1er Réseau social juridique B2B de France IP World, Lexique contractuel et plus encore ... Déjà abonné ? Votre session a expiré, reconnectez-vous ici.

Haut