Internet | Informatique

Exagération mensongère sur Linkedin : le parasitisme applicable | 25 septembre 2019

Le parasitisme ou les agissements parasitaires consistent, pour un agent économique, à se placer dans le sillage d’un autre, afin de tirer profit, sans rien dépenser, de ses efforts, de son savoir-faire ou de sa notoriété. Ils sont susceptibles d’engager la responsabilité de leur auteur, sur le fondement de l’article 1240 du Code civil. En l’espèce, un individuel s’est présenté sur Linkedin et sur un site internet comme « styliste » et à la tête d’une maison de confection haut de gamme alors qu’il n’était qu’en pourparlers avec cette dernière pour le lancement d’une collection.  Ces allégations mensongères ont indubitablement porté atteinte à l’image de la société puisqu’elles tendent à accréditer l’idée d’une collaboration entre le « styliste » et une maison renommée (5000 € en réparation de l’atteinte à l’image et à la réputation de la société).

[toggles class= »yourcustomclass »]

[toggle title= »Télécharger la Décision » class= »in »]

Télécharger 

[/toggle]

[toggle title= »Question juridique »]

Poser une question sur cette thématique, la rédaction ou un abonné vous apportera une réponse en moins de 48h (confidentialité garantie)

[/toggle]

[toggle title= »Alerte sur ce thème »]

Paramétrer une alerte juridique, pour être informé par email lorsqu’une décision est rendue sur ce thème

[/toggle]

[toggle title= »Modèle de contrat »]

Télécharger un modèle de contrat en Com. électronique

[/toggle]

[toggle title= »Avocats »]

Mettez-moi en relation avec un Avocat ayant traité un dossier similaire (affaires vérifiées) / Me référencer en tant qu’Avocat et soumettre mes décisions.

[/toggle]

[/toggles]

Haut
error: Content is protected !!