Presse | Journalisme

Images des scènes de crime : BFM relaxée | 25 mars 2017

Atteinte à l’intégrité d’un cadavre Suite à la mort suspecte de plusieurs personnes par des tirs d’arme à feu (crime dit de Chevaline), une information judiciaire pour homicides a été ouverte par le parquet. Enquêtant sur l’affaire, BFM a publié des photographies de la scène de crime, présentant notamment l’un des cadavres, à même le sol. Les ayants-droit du défunt ont déposé plainte contre BFM auprès du procureur de la République des chefs d’atteinte à l’intégrité d’un cadavre, diffusion de la reproduction des circonstances d’un crime ou d’un délit, violation du secret de l’instruction et recel.  Les investigations ont révélé…

Cliquez ici pour accéder à ce contenu Juridique Premium. Déjà abonné ? Votre session a expiré, reconnectez-vous ici.

    Pas de questions pour le moment

      Haut