Audiovisuel | Cinéma

La réforme de l’audiovisuel face au Covid 19 | 21 avril 2020

Le projet de loi de réforme de l’audiovisuel sera impacté par les conséquences de la crise sanitaire a déclaré le ministre de la culture, Franck RIESTER.  La création d’un crédit d’impôt communication pourrait être adoptée. En matière de financement de l’audiovisuel public, le ministre, conscient des efforts budgétaires déjà accomplis par les entreprises depuis trois ans, a par ailleurs annoncé qu’ »un plan spécifique pour l’audiovisuel public serait élaboré pour tenir compte de la crise des recettes, notamment publicitaires ».

Franck RIESTER a déclaré que si les objectifs du projet de loi portant réforme de l’audiovisuel demeuraient « pertinents concernant la préparation de la télévision hertzienne du futur et la mise à contribution des plateformes au financement de la création », son contenu devrait néanmoins évoluer afin de tirer les conséquences de la crise.

Concernant le maintien de la chaîne France 4, Franck RIESTER a indiqué que « le principe de l’arrêt de la chaîne allait être réexaminé » en comparant « une grille de programmes théorique sur laquelle le groupe France Télévisions a été invité à travailler et l’offre alternative que l’entreprise prévoit à destination de la jeunesse » en cas d’arrêt de France 4.

Haut
error: Content is protected !!