Fiscalité

Lutte contre le blanchiment : les commissaire aux comptes mis à contribution | 7 novembre 2019

L’Arrêté du 24 octobre 2019 a homologué la nouvelle norme d’exercice professionnel relative aux obligations du commissaire aux comptes en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (adoptée par le Haut Conseil du commissariat aux comptes). Procédures spécifiques La structure d’exercice du commissariat aux comptes, qu’elle soit en nom propre ou sous forme de société, doit mettre en place une organisation, des procédures et des mesures de contrôle interne en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme. Cette nouvelle organisation est structurée par des dispositifs d’identification et d’évaluation…

Cliquez ici pour accéder à ce contenu Juridique Premium. Déjà abonné ? Votre session a expiré, reconnectez-vous ici.

Haut