Internet | Informatique

Peine de prison pour usurpation d’identité

La cour de cassation a confirmé la condamnation de l’auteur d’usurpation d’identités à 30 mois de prison dont 18 mois ferme. Le délit de vol de numéro de cartes bancaires par achat sur le « darknet » a  également été retenu. En usurpant deux identités et les avoir . . .

Cliquez ici pour accéder à ce contenu Juridique Premium.

Pas de questions pour le moment

Haut
AIDE / QUESTION ?
close slider
Question juridique ? Abonnement express ? Réponse assurée dans la journée
Civilité*
Email:*
Sujet :