Presse | Journalisme

Presse People : la reprise d’informations de tiers   | 23 février 2018

Vie privée des célébrités

Le couple Halle Berry et Olivier Martinez ont obtenu la condamnation d’un site internet pour atteinte à leur vie privée par reprise d’informations publiées par un autre support de presse people américain. L’article en cause faisait état d’un risque sérieux de séparation du couple en raison du tempérament « violent » de l’acteur. Était également en cause, une altercation avec un employé de l’aéroport de Los Angeles.

Protection de la vie privée

Les articles 9 du code civil et 8-1 de la convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme, garantissent à toute personne, quelle que soit sa notoriété, sa fortune ou ses fonctions, le droit au respect de sa vie privée et de son image. L’article 10 garantit l’exercice du droit à l’information des organes de presse dans le respect du droit des tiers. La nécessité de concilier ces deux principes conduit à limiter le droit à l’information du public, d’une part aux éléments relevant pour les personnes publiques de la vie officielle et d’autre part aux informations et images volontairement livrées par les intéressés ou que justifient un événement d’ actualité ou un débat d’intérêt général.

Chacun peut ainsi s’opposer à la divulgation d’informations et à la fixation, la reproduction et à l’utilisation d’images captées sans autorisation expresse, préalable et spéciale ne relevant pas de sa vie professionnelle ou de ses activités officielles et fixer les limites de ce qui peut ou non être publié sur sa vie privée, ainsi que les circonstances et les conditions dans lesquelles ces publications peuvent intervenir. En outre que le caractère public ou la notoriété d’une personne influe sur la protection dont sa vie privée peut ou doit bénéficier.

Origine et reproduction d’une information illicite

S’il était exact que l’article reprenait les propos d’un article de la presse américaine paru deux jours auparavant, ce fait n’a pas été jugé exonératoire de responsabilité. La publication à l’initiative de l’éditeur, reprenait à son compte les rumeurs de la presse américaine sur les risques de rupture du couple et leur désaccord, sur toile de fond d’un comportement violent. Sous couvert d’informer le public d’un fait divers, la publication a digressé sur les retentissements du comportement violent de l’acteur. La relation d’un fait divers d’actualité qui pourrait justifier d’être porté à la connaissance du public de manière neutre, n’était en l’occurrence que le prétexte à des supputations sur l’avenir du couple (atteinte à la vie privée).

[toggles class= »yourcustomclass »]

[toggle title= »Télécharger la Décision » class= »in »]Télécharger [/toggle]

[toggle title= »Poser une Question »]Posez une Question Juridique sur cette thématique, la rédaction ou un abonné vous apportera une réponse en moins de 48h.[/toggle]

[toggle title= »Surveillance & Analyse de Marque » class= »in »]Surveillez et analysez la réputation d’une Marque (la vôtre ou celle d’un concurrent), d’une Personne publique (homme politique, acteur, sportif …) sur tous les réseaux sociaux (Twitter, Facebook …). Testez gratuitement notre plateforme de Surveillance de Marque et de Réputation numérique.[/toggle]

[toggle title= »Paramétrer une Alerte »]Paramétrez une alerte de Jurisprudence sur ce thème pour être informé par email lorsqu’une décision est rendue sur ce thème[/toggle]

[toggle title= »Commander un Casier judiciaire »]Commandez le Casier judiciaire d’une société ou sur l’une des personnes morales citées dans cette affaire.[/toggle]

[toggle title= »Vous êtes Avocat ? »]Vous êtes Avocat ? Référencez vos décisions, votre profil et publiez vos communiqués Corporate sur Lexsider.com. Vos futures relations d’affaires vous y attendent.[/toggle]

[/toggles]

Haut
error: Content is protected !!