Propriété intellectuelle | Marques

Protection d’un Press Book | 18 mars 2020

Utiliser le Press Book de son ancien employeur expose le salarié fondateur de sa nouvelle entreprise à une condamnation pour concurrence déloyale. Pour démarcher ses clients, un salarié avait présenté à ses prospects, un Press Book en tous points similaire aux réalisations de son ancien employeur.  La société s’était donc appropriée, sans bourse délier, des créations réalisées par l’ancien employeur (devenu concurrent) et qui étaient le fruit d’un investissement économique.  Ces faits sont constitutifs d’actes de parasitisme. L’action en concurrence déloyale nécessite la démonstration d’une faute, d’un préjudice et d’un lien de causalité. Le dénigrement, la confusion ou la désorganisation…

Cliquez ici pour accéder à ce contenu Juridique Premium. Déjà abonné ? Votre session a expiré, reconnectez-vous ici.

    Pas de questions pour le moment

      Haut