Immobilier commercial

Publicité immobilière : localisation du bien

Un contrat de réservation de bien immobilier a été déclaré régulier, le vendeur, la « SCI  Pantin » n’a pas été jugée auteure d’un dol ou d’une tromperie du fait que l'appartement litigieux se trouvait à Bobigny alors que les documents publicitaires . . .

Cliquez ici pour accéder à ce contenu Juridique Premium. Déjà abonné ? Votre session a expiré, reconnectez-vous ici.

 

    Pas de questions pour le moment

      Haut