Marques des communes : un imbroglio INPI ?

Questions Réponses juridiquesCatégorie: MarquesMarques des communes : un imbroglio INPI ?
Rédaction asked 2 semaines ago
Marques des communes : un imbroglio INPI ?
Utile ?

Marques des communes : un imbroglio INPI ? Comment les communes paient leur redevance INPI ? Quid de la validation préalable par le comptable public ?

1 Réponses
Rédaction answered 2 semaines ago
répondreMarques des communes : un imbroglio INPI ?
5 (100%) 1 vote

Validation préalable des ordres de paiement
 
Les communes qui déposent une marque commerciale auprès de l’institut national de la propriété industrielle (INPI) sont confrontées à un problème d’ordre pratique. La procédure de dépôt présente une difficulté car l’INPI n’accepte d’exécuter les formalités que si leur coût a été payé au préalable alors que le comptable public n’accepte de régler ce coût qu’à condition de disposer du visa de service fait.
 
Irrecevabilité de fait
 
Le code de la propriété intellectuelle prévoit que toute demande d’enregistrement de marque déposée auprès de l’INPI doit être accompagnée du paiement des redevances associées, sous peine d’irrecevabilité. Le paiement doit être réalisé sous forme dématérialisée, soit par carte bancaire, soit par prélèvement sur un compte professionnel ouvert à l’INPI.
 
Procédure du mémoire administratif
  
Afin de tenir compte des contraintes spécifiques, liées aux règles budgétaires publiques, l’INPI a mis en place une possibilité de paiement par mémoire administratif, réservée aux seules entités publiques (services de l’État, collectivités territoriales, établissements publics). Cette procédure permet au déposant, qui s’est identifié en tant que personne morale de droit public, d’obtenir de l’INPI la remise d’un document justifiant la prestation figurant dans la demande déposée et le montant à régler. Ce document, appelé mémoire administratif, est édité de façon automatique à la fin du dépôt en ligne et le déposant en reçoit une copie transmise par courrier électronique. L’agent comptable de l’entité publique déposante peut alors procéder au paiement des redevances, sur la base de ce document.

Haut
AIDE / QUESTION ?
close slider
Question juridique ? Abonnement express ? Réponse assurée dans la journée
Civilité*
Email:*
Sujet :