Données personnelles

Reconnaissance faciale des lycéens : illégale en l’état du droit | 23 mars 2020

Le déploiement des dispositifs de reconnaissance faciale n’est qu’exceptionnellement autorisé et doit répondre à des besoins spécifiques et proportionnés. Reconnaissance faciale en milieu scolaire  Les juges administratifs ont annulé pour excès de pouvoir la délibération n° 18-893 du 14 décembre 2018 par laquelle le conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur a approuvé l’expérimentation menée entre la région et Cisco relative d’un contrôle d’accès par comparaison faciale et de suivi de trajectoire au sein des lycées Ampère (Marseille) et Les Eucalyptus (Nice). Expérimentation hors du champ de compétence de la région Cette expérimentation comportait, d’une part, un volet « contrôle d’accès biométrique » concernant…

Cliquez ici pour accéder à ce contenu Juridique Premium. Déjà abonné ? Votre session a expiré, reconnectez-vous ici.

Haut