Internet | Informatique

Signature électronique de l’emprunteur : risque maximal

Sévère revers judiciaire pour la société Carrefour Banque. Une juridiction d’appel a considéré que la signature électronique d’un emprunteur de crédit à la consommation, ne reposait pas sur un procédé fiable d'identification au sens des (ex) articles 1316-1 et 1316-4 . . .

Cliquez ici pour accéder à ce contenu Juridique Premium +  Accès à + de 2 000 Modèles de contrats + QR juridiques gratuites + Mise en relation avec les meilleurs Avocats spécialisés de France + Surveillance de réputation de société  et de personnes publiques (réseaux sociaux et web) + Alertes juridiques Métier + Clausier contractuel + Référencement de votre profil (Avocats) + Licence de reproduction d'articles (10 /mois) + Bilan judiciaire des sociétés +  Archivage de vos documents juridiques sur le Cloud Contrats ... + d'infos ? Appelez-nous au 01.44.01.52.51

Haut
AIDE / QUESTION ?
close slider
Question juridique ? Abonnement express ? Réponse assurée dans la journée
Civilité*
Email:*
Sujet :