Internet | Informatique

Téléchargements au travail : licenciement pour faute grave

Lors d’une intervention de transfert des données du disque dur de l'ordinateur d’un salarié sur un autre support, le responsable informatique d’une société a constaté un ralentissement des opérations de transfert dû à un dossier volumineux d'une cinquantaine de Giga, non identifié comme personnel. Le dossier, ouvert en présence du salarié, contenait de nombreux films pornographiques et des séries télévisés . . .

Cliquez ici pour accéder à ce contenu Juridique Premium. Déjà abonné ? Votre session a expiré, reconnectez-vous ici.

 

Haut