Pilotage des Entreprises

Vol de produits de luxe par un salarié | 4 septembre 2018

Bien qualifier la faute Attention à bien qualifier la faute du salarié en cas de licenciement pour faute (faute simple ou faute grave).  Dans cette affaire, en période de Noël, les dirigeants de la société Christofle France ont souhaité offrir une quarantaine de cadeaux à certains de leurs actionnaires et relations professionnelles. Les paquets ont été préparés puis expédiés par l’équipe de stockistes. Dans ce cadre, plusieurs actionnaires, ont reçu une boite vide. Alerté, l’employeur a identifié l’un des membres de l’équipe comme étant à l’origine de plusieurs vols. Licencié pour faute grave, le salarié a contesté son licenciement. Question…

Cliquez ici pour accéder à ce contenu Juridique Premium. Déjà abonné ? Votre session a expiré, reconnectez-vous ici.

Haut