Le juge français est bien compétent pour ordonner à la société américaine Automattic (fondée en 2005 par l'informaticien américain Matthew Mullenweg et qui distribue entre autres, l'outil de publication de sites WordPress), de supprimer un site portant atteinte à la vie privée d’un justiciable français.  La société est l'éditeur du CMS WordPress mais propose également un service d'hébergement . . .

Cliquez ici pour accéder à ce contenu Juridique Premium. Déjà abonné ? Votre session a expiré, reconnectez-vous ici.

 

WordPress : compétence du juge français
Haut